psycho

    Suivre son intuition pour gagner du temps

    L’intuition? Elle a tout juste. Une spécialiste nous montre comment en profiter pleinement.

    Publié le 
    7 Mars 2019
     par 
    Fabienne Rosset

    Parce qu’elle permet d’être plus juste et rapide dans ses prises de décisions tout en restant cohérent avec soi-même, notre petite voix intérieure mérite qu’on l’écoute. La psychothérapeute Helen Monnet décrypte les vertus de ces flashes intuitifs et donne des clés pour les exploiter.

    FEMINA Quelle est votre définition de l’intuition?
    HELEN MONNET 
    C’est une sorte de passerelle entre l’inconscient et le conscient. Comme Freud et ensuite Jung l’ont précisé, elle se situe dans ce qu’on appelle le préconscient, c’est-à-dire une émergence de l’inconscient dans le conscient en fonction de certaines conditions.

    Quelles sont ces conditions dans lesquelles elle se manifeste?
    Dans un état de détente, de relaxation, d’ouverture. Ces conditions autorisent cette écoute de l’intuition qui émerge au niveau du conscient à ce moment-là.

    Pourquoi s'ennuyer est essentiel

    En quoi l’écouter peut aider à vivre mieux au quotidien?
    Elle nous permet d’acquérir une plus grande acuité, une intelligence plus fine de nous-même et de notre environnement, de montrer une meilleure réactivité dans certaines situations où il faut décider vite. Pas en cas de stress, toutefois, car il faut être suffisamment détendu pour pouvoir écouter son intuition. Celle-ci permet aussi l’accès à une créativité plus vaste et constitue la porte d’entrée vers la spiritualité.

    Comment s’exprime-t-elle?
    Lorsqu’on rencontre quelqu’un, sur le plan professionnel par exemple, on peut tout de suite se dire, au premier contact, en entretien d’embauche, qu’on ne va pas pouvoir travailler avec cette personne, sans être capable de l’expliquer rationnellement. On sent qu’il y a quelque chose qui rend toute suite impossible. Après coup, on se rend compte que cette personne n’a pas les mêmes valeurs que soi, qu’elle n’est pas dans une logique ou une cohérence éthique équivalente. L’intuition fait ainsi gagner du temps.

    La suivre aiderait à prendre des décisions?
    L’intuition s’exprime tellement vite qu’on est rarement en mesure de l’expliciter sur le moment. C’est la raison intellectuelle qui peut venir par suite conforter l’irrationnel de l’intuition. Récemment, une amie m’a envoyé des photos de la maison qu’elle voulait acheter. En les voyant, j’ai eu un frisson qui m’a aussitôt parcouru l’échine. Cette réaction physique m’a fait dire qu’il ne fallait surtout pas qu’elle l’achète. Car le corps ne ment jamais, il est le messager qui fait la transition entre le conscient et l’inconscient. J’ai dit à mon amie ce que je ressentais, en m’excusant d’être rabat-joie et, quelques jours plus tard, elle m’a rappelée pour me dire que mon intuition avait été incroyable, car la propriété en question se révélait être située en zone inondable à risque.

    Le Journal Créatif, le mieux-être à portée de plume(s)

    L’intuition est-elle forcément juste?
    Je dirais que l’intuition est juste, surtout si elle passe par le corps. Dans ce cas-là, elle est brute de décoffrage. Mais quand elle nous propose des choses qui contrecarrent nos habitudes, nos valeurs, elle peut nous faire peur et sembler saugrenue, incohérente par rapport à ce qu’on connaît. Quand l’intellect commence à remettre en question le message de l’intuition, elle perd parfois de sa puissance. Pour le cas de mon amie et de sa maison, j’aurais pu me dire de ne pas écouter mon intuition car l’enjeu était trop important pour elle. Jaurais pu me laisser envahir par l’aspect rationnel – financier – des choses, mais je n’aurais pas été honnête avec moi-même. De fait, l’intuition n’aurait pas eu cette justesse.

    Vous dites que l’intuition échappe à toute planification. Comment alors la saisir?
    Elle est hors du temps et de l’espace. La clé pour saisir sa fulgurance et concrétiser ces éclairs intuitifs, c’est de densifier l’instant présent. On peut y arriver grâce à la méditation, la relaxation ou avec des exercices de visualisation. Il faut retrouver la faculté de faire confiance à son propre regard, à son ressenti personnel. Au niveau sensoriel, nous ne sommes pas aussi actifs que certains animaux qui doivent leur survie aux cinq sens, mais il n’empêche que nous avons une sensorialité très développée: plus on l’utilise, grâce à la relaxation notamment, plus on va pouvoir capter le message de l’intuition.

    «La puissance de l’intuition. Ecouter sa petite voix intérieure pour vivre mieux», d’Helen Monnet (Ed. Larousse Poche)

    A lire également
    Un thé (ou un verre de vin), une soirée de libre, et c'est parti!
    O
    Dans la foulée du mouvement #MeToo, elles sont de plus en plus à façonner leur voix pour se faire entendre.
    O
    Une étude récemment menée à Genève le montre: vieillir ne libère pas les femmes de la dictature de l’image
    O
    Psycho
    Comprendre l’énergie vitale ou soigner les blocages, Arnaud Riou livre une vision de la pratique du chamanisme en mode développement personnel.
    O
    News société
    Grâce au livre, «Les gens heureux ont toujours un plan B», on apprend à anticiper les aléas du quotidien. Et si c’était ça, la recette du bonheur?
    O
    ennui femme transport voiture temps long
    Psycho
    Patienter? On ne sait plus le faire sans un smartphone dans les mains. Pourtant, une étude insiste sur les bienfaits de l'ennui.
    O
    News loisirs
    Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
    O
    Voyage
    Cet hiver, la classe Business 1ère des TGV Lyria propose des plats du chef Michel Roth. L’occasion de découvrir d'inédits bistros parisiens.
    O
    plaque chocolat noir
    En Suisse
    Dégustations, ateliers, festivals... De quoi satisfaire tous les gourmands!
    O